Publication dans Nature

bandeau_Nature

Bonne nouvelle! Aujourd’hui, mon dernier papier est publié dans Nature, une revue scientifique de référence. Il s’intitule A deep crust-mantle boundary in the asteroid 4 Vesta et discute de la structure interne de cet astéroïde en combinant analyse des observations de la surface (données Dawn) et résultats de simulations numériques d’impacts. Le communiqué de presse de l’EPFL est disponible ici.

L’astéroïde Vesta est un corps différencié (c’est-à-dire possédant une croûte, un manteau et un noyau). Ce corps pourrait être un embryon de planète tel qu’il en existait au début du système solaire. Les modèles de formation classiques avancés pour Vesta jusqu’aujourd’hui considèrent une composition initiale de type chondritique, ce qui implique une croûte fine et un manteau riche en olivine.

Les simulations numériques d’impacts les plus récentes, prenant en compte la superposition de deux cratères observés au pôle sud, prédisent que la croûte devrait être percée et le manteau excavé. Hors, dans ce papier, nous montrons en utilisant le Modèle Gaussien Modifié que l’olivine n’est pas présente dans la région du pôle sud de Vesta, y compris là où les roches les plus profondes affleurent (voir Figure 1 ci-dessous). De plus, nos analyses des résultats des simulations indiquent que du matériel riche en olivine aurait dû être éjecté de l’astéroïde lors des impacts, et devrait donc se trouver aujourd’hui dans les vestoïdes ou dans les météorites HED reçues sur Terre. Ce qui n’est pas le cas.

Fig1_Nature

Figure 1 extraite de la publication dans Nature

Nos observations permettent donc de conclure que la croûte est significativement plus épaisse et le manteau plus fin que ce qui était habituellement considéré. Cela implique que Vesta n’a pas une composition globale chondritique et oblige donc à reconsidérer le scénario de la formation de l’astéroïde. Il est à noter que d’autres travaux récents viennent appuyer nos conclusions (Consolmagno et al., ACM 2014).

Une réflexion au sujet de « Publication dans Nature »

  1. Ping : Quoi de neuf depuis octobre? | Harold Clenet

Les commentaires sont fermés.