Quoi de neuf depuis octobre?

Dernier billet le 29 septembre dernier! Ça fait longtemps… Que s’est-il passé depuis?

Octobre :

Début octobre, j’étais à la conférence ESRI SIG 2014 à Versailles, comme mentionné dans un précédent billet. J’ai pu découvrir un peu ce qui se faisait dans le monde des Systèmes d’Information Géographique (SIG). J’ai rencontré des gens venant d’horizons très différents, ce qui est toujours agréable. Ma présentation s’est bien passé, mais il n’y avait pas grand monde…

J’ai aussi fait deux cours dans le module Introduction aux Sciences Planétaires d’Anton Ivanov. Comme l’année dernière, un sur les astéroïdes et un sur l’eau sur Mars (les présentations de l’année passée sont respectivement ici et la). Il a également fallu préparer le Earth and Space Symposium, organisé par le laboratoire.

logo_ESS_NB

Lire la suite

Traitement des données planétaires @ EPSL

 Cette semaine, j’ai installé sur ma station de travail à l’EPFL le programme ISIS pour le traitement des données planétaires. J’ai également installé l’outil de traitement des données stéréographiques NASA AMES Stereo Pipeline pour produire des MNT. Je suis donc de nouveau opérationnel pour préparer des images de la surface de Mars ou de la Lune!

Voici un exemple de résultat avec une image CTX, prise dans la région de Nili Fossae, qui m’a servi lors de mes tests.

Processing CTX

5ème Journée de rencontre

Lundi et mardi dernier, je suis allé à Bern pour la 5ème journée de rencontre IPAG/LGLTPE. Cette fois, le nombre de laboratoire était plus important étant donné que je représentait l’EPSL et que le département des Sciences Planétaires de l’Université de Bern s’était également jointe à nous au travers de l’équipe de Nick Thomas. C’est donc Antoine Pommerol qui nous a accueilli sur place pour ces deux jours de meeting.

Panoramique Salle travail bern

Lire la suite

Prise de fonction à l’EPFL

e-Mars, c’est finit pour moi! Je viens de commencer mon nouveau contrat de postdoc à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). J’y rejoins l’équipe du Laboratoire de science de la Terre et des planètes (EPSL) dirigé par Philippe Gillet. Je vais également travailler en collaboration avec Cathy Quantin à Lyon et Martin Jutzi à Bern. Vous pouvez trouver mes nouvelles coordonnées sur la page d’accueil du site ou sur l’annuaire de l’EPFL.

L’objectif de ce postdoc est de faire de la cartographie minéralogique de cratères d’impact et, en comparant avec les résultats de simulations numériques, d’interpréter ces observations en termes de processus géologiques associés à l’impact. Je me concentrerais principalement sur Mars et la Lune.